Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
©

Symbole

Paris veut voir ses toits inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco

La maire du 9ème arrondissement de Paris veut mettre en avant les toits de la capitale en demandant leur inscription à l'Unesco.

Les toits de la capitale sont un des symboles de Paris et méritent d'être mis en avant, estime Delphine Bürkli, maire du 9e arrondissement. Une initiative qui a été adoptée lors du Conseil de Paris, le 1er octobre, afin de demander leur inscription à l'Unesco.

Cette inscription permettrait de protéger les toits, en empêchant leur modification et leur détérioration. Pour un bien, être inscrit au patrimoine de l'Unesco signifie qu'il sera "protégé pour que les générations futures puissent encore l'apprécier à leur tour".

Cela permettrait aussi de les mettre en valeur sur le plan touristique. Avec, pourquoi pas, l'installation de restaurants, bars, piscine, et autres points de vue. Un classement à l'Unesco permettrait donc un équilibre entre le potentiel financier de ces toits et la garantie de la conservation de l'authenticité de ces lieux.

Ce classement, s'il intervenait, serait le deuxième pour Paris, dont les rives de la Seine ont été classées en 1991 au patrimoine mondial. La zone classée va du pont de Sully au pont d'Iéna et inclut les îles Saint-Louis et de la Cité.
 

Lu sur BFM TV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !