Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Les deux ministres de l'Intérieur ont adressé une lettre à la Commission européenne le 3 décembre.
Les deux ministres de l'Intérieur ont adressé une lettre à la Commission européenne le 3 décembre.
©Reuters

Gestion de crise

Paris et Berlin estiment que les flux de migrants dans l'UE "doivent être réduits"

Bernard Cazeneuve et son homologue allemand Thomas de Maizière prônent un "renforcement substantiel" du rôle et des opérations de Frontex, l'agence européenne de coordination de la surveillance des frontières.

Dans une lettre commune adressée à la Commission européenne, les ministres de l'Intérieur de France et d'Allemagne assurent être "fermement convaincus" que les flux migratoires en direction de l'Europe "doivent être réduits". "Nous rejetons très fermement toute confusion entre terroristes et migrants", écrivent Bernard Cazeneuve et Thomas de Maizière dans cette lettre datée du 3 décembre. Les deux ministres appellent également à "trouver une réponse commune à la crise des réfugiés" et prônent un "renforcement substantiel" du rôle et des opérations de Frontex, l'agence européenne de coordination de la surveillance des frontières.

 
Lu sur AFP

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !