Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Pape François : les migrants ne sont "pas dangereux mais en danger"
©REUTERS/Tiziana Fabi

Bon samaritain

Pape François : les migrants ne sont "pas dangereux mais en danger"

Le pape François a reçu samedi au Vatican des enfants de migrants dont les parents sont morts noyés en voulant passer en Europe.

400 enfants, des migrants et des Italiens qui les accueillent, ont débarqué ce samedi au Vatican, à l'initiative du Parvis des Gentils, qui s’occupe du dialogue avec les non-croyants au sein du Conseil pontifical pour la Culture,  soutenue par les chemins de fer italien. Ces enfants ont été reçus par le pape, qui s'est ému du grand nombre d'enfants qui meurent dans les naufrages en tenter de traverser la Méditerranée pour venir s'installer en Europe.

Montré un gilet de sauvetage qu’un secouriste lui a remis mercredi dernier lors de l’audience générale, le pape a déclaré aux enfants : "Je ne veux pas vous faire de la peine, mais vous êtes courageux et vous connaissez la vérité. Beaucoup d'enfants sont en danger. Les migrants ne sont pas un danger", a-t-il insisté.

Les enfants italiens ont, eux, donné une lettre au Pape, promettant "d'accueillir tous ceux qui viendront dans (leur) pays" et "de ne jamais considérer ceux qui sont différents de nous comme de dangereux ennemis".

Cette rencontre est intervenue alors que les conditions climatiques clémentes de ces derniers jours ont poussé un grand nombre de clandestins à tenter la traversée entre la Libye et l'Italie. Plus de 14.000 d'entre eux ont été amenés en Europe depuis lundi par les navires européens.

 

Lu sur Radio Vatican

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !