Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
High-tech
Les "myrtilles" trouvées par Opportunity contiennent d'importantes occlusions d'hématite, riche en fer.
Les "myrtilles" trouvées par Opportunity contiennent d'importantes occlusions d'hématite, riche en fer.
©NASA

Bah ça alors

Opportunity : on a trouvé des "myrtilles" sur Mars !

Le rover Opportunity, le "grand frère" de Curiosity, vient de découvrir une étrange formation géologique sur la planète rouge.

Voilà une découverte qui laisse les scientifiques de la Nasa pour le moins perplexes. Alors que le robot Curiosity vient tout juste d'arriver sur Mars, son "grand frère" Opportunity fait à nouveau parler de lui. Le rover, qui évolue sur Mars depuis janvier 2004, vient de découvrir d'étranges formations sphériques, semblables... à des myrtilles ! Pour le moment, ces petites formations sphériques constituent une véritable énigme géologique pour les scientifiques. "C'est l'une des images les plus extraordinaires de toute la mission", a déclaré Steve Squyres, un des principaux scientifiques en charge de suivre la mission d'Opportunity sur Mars.

Ces objets sphériques, qui mesurent jusqu'à trois millimètres de diamètre, sont concentrés sur un affleurement rocheux connu sous le nom de Kirkwook situé dans le cratère Endeavour. Une région que le rover a atteint la semaine dernière. Seule certitude pour le moment : ces sphérules diffèrent de celles riches en fer, et baptisées "myrtilles", que le robot avait trouvées sur son site d'atterrissage début 2004. "Kirkwood est plein à craquer d'accumulation de ces petits objets sphériques. Evidemment, nous avons immédiatement pensé qu'il s'agissait de myrtilles mais en fait c'est quelque chose de différent. Nous n'avons jamais vu une accumulation aussi dense de sphérules dans un affleurement rocheux sur Mars", a expliqué Steve Squyres.

Opportunity, qui se trouve dans le cratère Endeavour, "est en très bon état de fonctionnement malgré ses huit années et demie de dur travail sur Mars", a par ailleurs affirmé John Callas, du Jet Propulsion Laboratory de la Nasa (agence spatiale américaine), responsable de la mission. Opportunity s'était posé sur Mars en janvier 2004. Son "petit frère" Curiosity, de plus grande taille et scientifiquement beaucoup plus sophistiqué, est arrivé sur la planète rouge le 6 août. Il s'apprête à entreprendre une mission d'exploration de deux ans pour déterminer si l'environnement sur Mars a été propice à la vie microbienne dans le passé.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !