Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société

Fin de partie

Notre-Dame-des-Landes : la justice valide l'expulsion des derniers habitants

Onze familles et quatre agriculteurs refusaient de quitter les lieux pour permettre la construction de l'aéroport décrié.

C'est une lourde défaite pour les opposants au projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Le tribunal de grande instance de Nantes vient de valider ce lundi, l'expulsion des derniers habitants du site, à la demande de la filiale de Vinci, qui gère le futur chantier. Jusqu'à présent, onze familles et quatre agriculteurs refusaient de quitter les lieux. Parmi ces gens, 8 familles ont encore jusqu'au 24 mars pour vendre leur terrain, tandis que les autres ont épuisé leurs recours. ''On tient depuis des années, on ira aussi loin qu'on pourra, même si personne d'entre nous ne dira qu'on peut tenir six, huit mois avec 600 euros d'astreinte par jour'' avait expliqué un des agriculteurs concernés. La décision, très attendue, a été conspuée par les opposants, comme les écologistes et au contraire saluée par les partisans du projet, comme le président (LR) de la région, Bruno Retailleau.

Lu sur France Tv Info

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !