Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
©Vincent Kessler / Reuters

God bless America

Nigel Farage voudrait émigrer dans l'Amérique de Trump

L'artisan du Brexit souhaite tourner la page.

Nigel Farage aurait dit à ses proches qu'il réfléchissait à émigrer en Amérique avec son épouse, voulant passer à une nouvelle étape de sa vie maintenant qu'il a accompli l'objectif politique qui était le sien depuis des décennies, la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, rapporte le Times de Londres

Le fondateur de l'Ukip a des liens avec les États-Unis depuis longtemps, et une relation personnelle avec Donald Trump, pour qui il a fait campagne. Il fut le premier homme politique britannique a rencontrer le nouveau président-élu, lui rendant une visite médiatisée à Trump Tower. 

Le leader du Ukip avait annoncé son retrait de la politique britannique après la victoire du Brexit à son référendum, estimant qu'il avait accompli sa tâche. Il avait alors laissé entendre qu'il se consacrerait à soutenir les autres mouvements eurosceptiques de l'Union. Il a dû revenir brièvement sur le devant de la scène comme président par interim de son mouvement, après la démission soudaine de son successeur, mais continue d'affirmer que la politique britannique, c'est fini pour lui. 

Farage, qui a déjà eu raison contre tous les observateurs, a prédit un "réalignement" de la politique britannique qui pourrait voir la disparition des partis traditionnels et leur remplacement par de nouveaux partis qui reflètent les nouvelles aspirations du peuple. 

Farage a récemment fait les titres lorsque Donald Trump a rompu avec le protocole diplomatique en tweetant qu'il ferait un très bon ambassadeur du Royaume-Uni aux États-Unis. En guise de réponse, le leader populiste avait fait circuler une photo de lui hilare portant...un plateau de Ferrero Rocher. 

Lu sur The Sun

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !