Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Nelson Mandela a mené toute sa vie un combat contre l'apartheid.
Nelson Mandela a mené toute sa vie un combat contre l'apartheid.
©Reuters

Combat

Nelson Mandela est mort : retour sur une vie de lutte contre l'apartheid

Nelson Mandela, premier président noir d'Afrique du Sud élu en 1994 et héros de la lutte anti-apartheid, est décédé ce jeudi soir. Retour en vidéos sur une carrière dédiée à la lutte contre la ségrégation raciale.

"Notre bien aimé Nelson Mandela, fondateur de notre République, est parti", a annoncé à la télévision sud-africaine le président Jacob Zuma ce jeudi soir. Nelson Mandela, héros de la lutte anti-apartheid et prix Nobel de la paix en 1993, est décédé à l'âge de 95 ans. Son état de santé inspirait depuis plusieurs mois l'inquiétude de la planète entière.

Nelson Rolihalahla Mandela, le symbole de l'égalité entre noirs et blancs voit le jour le 18 juillet 1918 à Mvezo en Union d'Afrique du Sud, ex-Afrique du Sud (alors colonie britannique). L'homme va se consacrer à la lutte contre le système politique de l'apartheid (1948-1991), basé sur la ségrégation raciale des noirs face aux blancs. Il entre en 1944 au Congrès national africain (ANC) et mène le combat de sa vie. Arrêté en 1963 pour cause de sabotage contre des installations publiques et militaires, Nelson Mandela est condamné à la prison et aux travaux forcés à perpétuité.

10 février 1985 : Nelson Mandela refuse sa libération

En 1985, il refuse sa libération, qui induit en échange un arrêt de sa lutte. Nelson Mandela adresse ainsi une fin de non recevoir.

1988 : Demande de libération

Trois ans plus tard, le prisonnier politique est atteint de tuberculose. Pieter Botha, le président de l'époque, poussé par la presse du pays et les modérés de son parti renouvelle la proposition de libération de celui qui est devenu le chef de l'ANC.

11 février 1990 : Nelson Mandela est libéré

C'est un jour historique pour le pays situé à l’extrémité australe du continent africain. Après vingt-sept années passées en détention, le plus célèbre des prisonniers politiques recouvre la liberté. Quarante-huit heures plus tard, attendu par une foule immense, Nelson Mandela donne son premier meeting dans le stade de Soweto, la banlieue noire de Johannesburg.

10 décembre 1993 : Prix Nobel de la Paix, reçu conjointement avec Frederik De Klerk

Le moment est historique. Nelson Mandela obtient le Prix Nobel de la Paix conjointement avec Frederik De Klerk, dernier président blanc de l'Afrique du Sud. Ce dernier mena les réformes qui mirent fin à la politique de l'apartheid. Il deviendra vice-président de Nelson Mandela.

9 mai 1994 : Nelson Mandela est élu président de la République

Le 9 mai 1994, c'est la consécration pour Nelson Mandela et sa lutte. Il devient le premier président noir de l'Afrique du Sud. C'est la fin de quarante-six années d'apartheid.

13 juillet 1996 : Visite en France du président Mandela

Nelson Mandela arrive en France pour une visite d'Etat. Jacques Chirac, dont les liens et la passion avec le continent africain sont très forts, est à l'époque le président français.

11 décembre 2009 : sortie du film Invictus (JT à 25 minutes)

Clint Eastwood réalise le film Invictus, qui raconte l'histoire de l'organisation de la Coupe du monde de rugby par l'Afrique du Sud, en 1995. Nelson Mandela, contre l'opinion de ses partisans, voit dans cette opportunité la possibilité de créer un sentiment d'union nationale grâce aux Springboks, l'équipe nationale.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !