Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
©

La suite

Mort de Clément Méric : Esteban Morillo, suspect n°1, libéré sous contrôle judiciaire

Emprisonné depuis plus d’un an, le jeune homme a été libéré sous contrôle judiciaire. Il a interdiction de quitter le département où il habite.

Esteban Morillo, le principal suspect dans l’affrontement entre skinheads et antifascistes qui avait causé, en juin 2013, à Paris, la mort de Clément Méric a été remis en liberté ce mardi 2 septembre par la cour d’appel de Paris, rapporte lemonde.fr. Ce dernier était en prison depuis plus d’un an.

Le jeune homme, mis en examen pour "violences volontaires en réunion et avec arme ayant entraîné la mort sans intention de la donner", sera cependant soumis à un contrôle judiciaire strict. Il a ainsi interdiction de quitter le département où il réside.

En juin, Samuel Dufour, le deuxième suspect dans cette enquête, placé en détention provisoire, avait été libéré en juin dernier.  

Esteban Morillo était un sympathisant du groupuscule d'extrême droite Troisième Voie, dont le Conseil d’Etat a confirmé la dissolution à la fin du mois de juillet au motif qu’il constituait des "milices privées". Dès les débuts de l’enquête, le jeune homme  avait reconnu avoir porté deux coups de poing, à mains nues, au visage de l'étudiant de 18 ans.

 

Lu sur lemonde.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !