Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Bruno Le Maire
©Capture d'écran RTL

Coronavirus

Même avec des pertes inférieures à 50%, les cafés, restaurants, et lieux de culture accèderont au fond de solidarité

Bruno Le Maire a détaillé ce matin l'évolution du plan d'aide destiné aux entreprises

Les commerces non-essentiels, les hotels, les bars, les restaurants et les lieux de culture devraient rouvrir à partir du 19 mai.  Mais "Nous garderons l'intégralité du fonds de solidarité pour le mois de mai", a annoncé Bruno Le Maire sur RTL, lundi matin.

Début juin des commerces qui reprendront l'intégralité de leur activité, et d'autres qui resteront fermés comme les discothèques, continueront à bénéficier de l'intégralité des aides. Pour les autres, ce sera du "sur-mesure"  en fonction de la situation de chacun.

"Il y aura une dégressivité en fonction du retour à la normale sur trois mois, juin, juillet août" a ajouté le ministre de l'Economie.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !