Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Melania Trump effectue une importante visite en Afrique sans Donald Trump
©SAUL LOEB / AFP

First Lady in Africa

Melania Trump effectue une importante visite en Afrique sans Donald Trump

La première dame américaine entreprend un voyage d'une semaine sur le continent africain.

Alors que Donald Trump est confronté à de nombreux dossiers brûlants à Washington, Melania Trump effectue une importante visite au Ghana, au Malawi, au Kenya et en Égypte. Selon Stephanie Grisham, la porte-parole de la "First lady", ce déplacement est "diplomatique et humanitaire".

Melania Trump ne partirait pas en voyage commandé :  
 
"C'est son voyage, son initiative".
 
La troisième épouse du 45e président des États-Unis a posé le pied sur le continent africain pour la première fois de sa vie.
 
Cette visite doit mettre l'accent sur les enfants à travers sa campagne "Be Best" (Sois le meilleur). Melania Trump rencontrera d'autres premières dames. Elle évoquera également le travail de l'USAID, l'agence américaine pour le développement.
 
Melania Trump restait jusqu’à présent assez distante ou dans une forme de neutralité concernant les décisions politiques de son mari. Elle marquait ainsi un contraste avec la plupart de celles qui l'ont précédée à cette fonction.
 
L’épouse de Donald Trump est arrivée mardi à Accra. Elle a notamment visité l’hôpital pour enfants de West Wing. Elle s'est ensuite rendue à la résidence officielle du président où elle a rencontré son homologue, Rebecca Akufo-Addo.
 
Cet important voyage sur le continent africain marque donc officiellement les débuts de Melania Trump sur la scène internationale. La première dame est donc loin de la frénésie de la campagne américaine pour les élections parlementaires décisives de mi-mandat.
 
Ce déplacement de la "First Lady" devrait permettre d'apaiser les tensions et d'éteindre les polémiques déclenchées par son époux au sujet de l’Afrique ou des pays pauvres.
Lu sur 20 Minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !