Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
©DAMIEN MEYER / AFP

Mesure controversée

Limitation à 80 km/h : le décret publié au Journal officiel

Malgré l'opposition de nombreux élus, l'abaissement de la vitesse maximale autorisée sur 400.000 kilomètres de routes secondaires sera appliqué à partir du 1er juillet.

Le décret d'application abaissant de 90 km/h à 80 km/h la vitesse maximale autorisée sur le réseau de routes secondaires à partir du 1er juillet a été publié dans la nuit de samedi à dimanche au Journal officiel.

400.000 km de routes sont concernés par cette mesure qui a pour but, selon un rapport rendu par le comité des experts du Conseil national de la sécurité routière le 29 novembre 2013, de sauver entre 300 et 400 vies par an. Le réseau secondaire a en effet enregistré en 2016 plus 55 % des accidents mortels (soit 1.911 personnes tuées). 

Cette baisse de la limitation ne sera toutefois pas gravée dans le marbre. Une évaluation "transparente" de son impact sur la mortalité routière sera menée jusqu’en 2020. Si la mortalité ne baisse pas, le chef de l’Etat s’est engagé en avril à abandonner le test et à laisser les Conseils généraux décider de la vitesse sur leurs routes. En signe de protestation contre cette baisse,  certains départements tels que la Corrèze ont d'ores et déjà voté en conseil départemental le maintien de la vitesse maximale à 90km/h.

Dans un sondage publié en avril, 76% des Français se déclaraient opposés à cette mesure.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !