Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
©Reuters

Faille

Les hôpitaux de Paris ont perdu 80 millions d'euros à cause d'un bug informatique

D'après le Canard Enchaîné, cette faille aurait été occasionnée par le basculement vers un nouveau logiciel de gestion financière en 2011.

Selon les informations publiées mercredi 5 octobre par le Canard Enchaîné, qui cite un rapport "encore confidentiel" de la chambre régionale des comptes, l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris a perdu pas moins de 80 millions d'euros en raison d'un bug informatique. 

Cette faille aurait été occasionnée par le basculement vers un nouveau logiciel de gestion financière en 2011. Les hôpitaux de Paris ont alors égaré toutes les informations nécessaires pour facturer et relancer les patients qui n'avaient pas payé leur séjour à l'hôpital, pour un manque à gagner chiffré à 80 millions d'euros. 

D'après l'hebdomadaire, la somme totale des créances se chiffrerait à 138,5 millions d'euros, dont une partie est "juridiquement éteinte" selon les auteurs du rapport. Les 80 millions d'euros restants peuvent être considérés comme "une perte réelle et définitive par l'établissement", estime la chambre régionale des comptes, qui souligne que cette perte correspond à des créances étalées entre 2001 et 2010.

Les auteurs du rapport dénoncent par ailleurs la rémunération de l'ex-dirigeante de l'AP-HP, Mireille Faugère, aujourd'hui conseillère maître à la Cour des comptes. Son salaire aurait été porté à "300 000 euros bruts par an contre 200 000 pour son prédécesseur", sur autorisation d'un courrier ministériel. 

>>>> À lire aussi : Les hôpitaux malades de leur déficit : comment l'exigence de rentabilité met à mal le secret médical

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !