Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société

On est les champions !

Les Français bénéficient de la retraite la plus longue d'Europe

La différence entre l'âge légal de départ à la retraite et l'espérance de vie est bien plus élevée dans l'Hexagone que partout ailleurs. Elle atteint 23 ans en France contre 16,8 pour la moyenne européenne, selon BFM Business.

Alors que la question de l'âge de départ à la retraite oppose chaque camp à chaque élection présidentielle, BFM Business s'est appuyée sur plusieurs données qui révèlent la France comme la plus généreuse avec ses salariés en fin de carrière professionnelle. En effet, ces statistiques comparent l'espérance de vie dans chaque pays d'Europe (étude d'Eurostat) et les relient avec l'âge de départ à la retraite. Conclusion : un Français qui quitte le monde du travail peut vivre 23 ans avec sa pension. Aucun autre État européen n'est aussi généreux.

Les autres pays repoussent l'âge de départ à la retraite

En effet, en Allemagne, l'écart entre l'espérance de vie et l'âge légal de départ à la retraite pour un salarié né en 1963 est de 15,9 ans. En Pologne, il est de  13,6. Au Royaume-Uni, de 18,4. En Italie, il est égale à 18,5 et en Espagne à 19,7. La moyenne  européenne se situe à 16,8 années. Avec 23 ans, la France est championne d'Europe. Pourquoi ? Les autres pays ne font que repousser l'âge de départ légal à la retraite. Par exemple, en Allemagne le départ à la retraite s'effectue à 67 ans. Il sera peut-être repoussé à 69 ans, si le gouvernement suit les recommandations de la Bundesbank.

Selon BFM Business, ce comparatif ne prend pas en compte la différence entre les hommes et les femmes - ces dernières bénéficient d'une espérance de vie supérieure et prennent leur retraite plus tôt dans plusieurs pays. En 2015, l'OCDE a noté que les femmes françaises avaient 27,2 années de retraite contre 23 ans pour les hommes.

 

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !