Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
Roselyne Bachelot
©LUDOVIC MARIN / AFP

Coronavirus

Les festivals en plein air auront lieu cet été, mais avec 5 000 personnes assises au maximum

La ministre de la Culture a précisé que les spectateurs devront aussi être à distance les uns des autres

Les festivals en plein air pourront avoir lieu cet été, malgré l'épidémie de Covid-19, mais devront limiter leur jauge à 5 000 personnes et celles-ci devront demeurer assises et à distance les unes des autres, a annoncé, sur France Info, jeudi 18 février la ministre de la Culture Roselyne Bachelot.

"J'ai interrogé presque 200 organisateurs de festivals. 83% nous ont dit 'Nous, ce qu'on veut, c'est s'adapter'", a déclaré la ministre. Des réunions seront régulièrement organisées entre les principaux acteurs du secteur et les autorités afin d'adapter cette jauge en fonction de la situation sanitaire. La ministre a également assuré aux organisateurs que des "mesures de sauvegarde financières" seraient mises en place.

"C'est un point de départ formidable, pour tout le monde, pour les artistes, pour le public et pour nous", s'est réjoui, ce vendredi 19 février sur France Info, Gérard Pont, le directeur des Francofolies de La Rochelle, alors que la grande scène des Francofolies accueille d'habitude 12 000 personnes.

Pour compenser la limite de 5.000 personnes on peut imaginer doubler les concerts, peut-être deux concerts dans la journée a ajouté Gérard Pont.

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !