Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media
Charlie Hebdo et Erdogan
©Charlie Hebdo et Erdogan

Contrarié

Le président turc n'apprécie pas du tout d'être caricaturé à la Une de Charlie Hebdo et il va riposter

Recep Tayyip Erdogan présenté en sous-vêtements soulevant la jupe d'une femme voilée annonce une riposte judiciaire et diplomatique.

"Erdogan, dans le privé, il est très drôle" titre Charlie Hebdo en montrant le président turc en sous-vêtements, ventre à l'air, soulevant la robe d'une femme voilée, et découvrant ses fesses. La présidence turque a réagi par un communiqué en français annonçant  des représailles : "«Les actions judiciaires et diplomatiques nécessaires seront entreprises contre ladite caricature»

Le service de presse du président a aussi réagi sur Twitter : "Nous condamnons cet effort tout à fait méprisable de la part de cette publication pour répandre son racisme culturel et sa haine" Il y a quelques jours Erdogan avait mis en doute la "santé mentale" d'Emmanuel Macron, en l'asccusant d'avoir un politique anti-Musulmans en France.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !