Le premier ministre israélien Naftali Bennett envisage la possibilité d'un reconfinement malgré le fort taux de vaccination dans le pays | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Naftali Bennett
Naftali Bennett
©RONEN ZVULUN / POOL / AFP

Le premier ministre israélien Naftali Bennett envisage la possibilité d'un reconfinement malgré le fort taux de vaccination dans le pays

La tension monte face à l'augmentation du nombre de nouveaux cas dûs au variant Delta

Face à l'augmentation du nombre de nouveaux cas dûs au variant Delta, cité par la chaîne d'information i24News, Naftali Bennett, premier ministre israélien, estime que «le plus facile serait de faire ce qui a été fait au cours de l'année et demie passée, c'est-à-dire d'annoncer un confinement. Mais nous préférons une autre approche, peut-être qu'on va devoir en venir à ces moyens durs, mais pour nous c'est la dernière solution»

"La chose la plus facile, comme ils [le gouvernement précédent] l'ont fait à plusieurs reprises au cours des 18 derniers mois, est de tout arrêter. Nous pourrions en effet en arriver là, mais nous allons essayer une autre voie cette fois-ci. Et cela dépend de nous tous", a déclaré M. Bennett.

Le ministère de la Santé a recensé 765 nouveaux cas mercredi, et il y a maintenant plus de 5.300 cas actifs dans le pays, soit le chiffre le plus élevé depuis le 5 avril selon i24News.

Le nombre de patients dans un état grave a légèrement augmenté pour atteindre 54, et deux décès supplémentaires ont été enregistrés, portant le nombre total de morts des suites du Covid à 6.443 depuis le début de la pandémie dans le pays. 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !