Le gouvernement italien rend un pass sanitaire obligatoire à partir du 6 août dans les lieux fermés, bars, restaurant, spectacles, événements sportifs etc... | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
La tour de Pise en Italie
La tour de Pise en Italie
©DR

Coronavirus

Le gouvernement italien rend un pass sanitaire obligatoire à partir du 6 août dans les lieux fermés, bars, restaurant, spectacles, événements sportifs etc...

Il faudra un test négatif de moins de 48 h, ou avoir déjà été contaminé, ou avoir reçu au moins une injection de vaccin

"Le variant Delta est menaçant, car il se diffuse plus vite que les autres variants. Le pass sanitaire est un instrument pour permettre aux Italiens de continuer leurs activités avec la garantie de ne pas se retrouver parmi des personnes contagieuses. J'invite tous les Italiens à se faire vacciner, et à le faire tout de suite", a déclaré le Premier ministre Mario Draghi lors d'une conférence de presse hier jeudi souligne LCI.

La pass sanitaire italien sera exigé à partir du 6 août dans les lieux clos : dans les piscines, les salles de sport, les musées, les bars et restaurants, les cinémas et les théâtres, les salles de jeux. Il sera également exigé pour les événements sportifs, les concerts, les spectacles, les foires et les congrès. 

Pour bénéficier de ce "green pass", une personne devra avoir obtenu un test négatif dans les 48 heures précédentes, avoir déjà contracté le virus, avoir reçu au moins une dose de vaccin contre le Covid-19.

 Jeudi, 5.057 cas de Covid-19 ont été enregistrés, alors que le pays n'avait pas dépassé la barre des 5.000 nouvelles contaminations en 24 heures depuis le 21 mai ajoute LCI. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !