Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le chancelier autrichien compare le traitement réservé aux réfugiés qui transitent par la Hongrie à la période nazie
©Reuters

Brut

Le chancelier autrichien compare le traitement réservé aux réfugiés qui transitent par la Hongrie à la période nazie

La Hongrie, partisane d'une ligne dure contre les migrants, est montrée du doigt par ses partenaires européens.

Werner Faymann s'est fait remarquer ce samedi. Le chancelier autrichien a vivement critiqué le Premier ministre hongrois Viktor Orban. Il l'a attaqué sur le traitement de la crise des migrants comparant le traitement réservé aux réfugiés qui transitent par la Hongrie à la période nazie. "Entasser les réfugiés dans des trains dans l'espoir qu'ils aillent très loin, réveille le souvenir de la période la plus sombre de notre continent" a-t-il lancé dans Der Spiegel.

Viktor "Orban agit de manière irresponsable quand il fait de tous (ces réfugiés) des migrants économiques", a-t-il dit. "Il mène sciemment une politique de dissuasion" attaque-t-il encore dans l'interview.

La Hongrie, partisane d'une ligne dure contre les migrants, est montrée du doigt par ses partenaires européens. Depuis le début de la crise, Viktor Orban espère bloquer le passage des réfugiés dans son pays vers l'Autriche puis l'Allemagne.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !