Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
black friday
©PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

Magie de Noël

Le Black Friday est reporté d'une semaine, à condition que les commerces puissent ouvrir à nouveau d'ici là

Le report d'une semaine de l’opération promotionnelle du Black Friday a été acté par les professionnels. Il s'agissait d'une des trois conditions posées par l'exécutif afin de permettre une réouverture des commerces avant le 1er décembre.

L'opération promotionnelle Black Friday, particulièrement prisée des commerçants ces dernières années, sera bien décalée d'une semaine. Cette opération devait se dérouler initialement le vendredi 27 novembre. Elle pourra finalement être organisée le 4 décembre prochain. La décision a été prise à l'issue d'une nouvelle réunion à Bercy, où se trouvaient notamment les représentants de la Fédération du Commerce et de la distribution (FCD) et de l'Alliance du commerce.

Pour le gouvernement, décaler d’une semaine ce temps fort promotionnel était une condition nécessaire à la réouverture des commerces non essentiels à cette date. L’exécutif ne souhaite pas voir les clients s’agglutiner dans les magasins pour profiter des promotions le jour même de leur réouverture. Un report du Black Friday présente également l’avantage de permettre aux plus petits commerçants, qui bénéficient moins de ce temps fort promotionnel, de vendre à prix plein tout une semaine avant que les promotions n’interviennent.

Amazon a donné sa réponse jeudi soir sur la question. Frédéric Duval, directeur général d'Amazon France, s’est exprimé sur France Info : 

« Nous avons décidé de reporter le Black Friday si ça peut permettre la réouverture des commerces dès le 1er décembre. Nous agissons en responsabilité et sommes à l’écoute de ce qu’il se passe dans la société française. […] Des promos existent tous les jours mais le Black Friday débutera le 4 décembre, ce sera l’occasion pour tous les entrepreneurs de commencer la saison de Noël et d’écouler leur stock ».

Le report de ce temps fort ainsi que l’adoption d’un protocole sanitaire renforcé sont autant de conditions nécessaires pour que les commerces puissent rouvrir, au plus tôt le 27 ou le 28 novembre. L’exécutif tranchera sur cette date la semaine prochaine.

Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !