Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société

Finalement…

Lait contaminé : le PDG du groupe Lactalis présente ses excuses aux victimes

"Toute l'entreprise, moi le premier, sommes mobilisés vers un objectif commun : réparer et améliorer ce qui doit nécessairement l'être et restaurer la confiance entre vous et nous", écrit dans une lettre ouverte Emmanuel Besnier.

Après avoir révélé hier dans Les Echos, que Lactalis "ne peut pas exclure que des bébés aient consommé du lait contaminé" entre 2005 et 2017, le PDG du groupe français Lactalis, Emmanuel Besnier, a présenté ses excuses aux familles des victimes ce vendredi 2 février. C'est la première fois qu'il demande pardon. "Auprès des familles concernées et de nos consommateurs, tout d'abord : je vous présente mes plus sincères excuses", écrit-il dans une lettre ouverte publiée sur le site du groupe français.

"Toute l'entreprise, moi le premier, sommes mobilisés vers un objectif commun : réparer et améliorer ce qui doit nécessairement l'être et restaurer la confiance entre vous et nous. Cette confiance, nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour la rétablir : le chemin sera long mais nous y parviendrons, j'en suis persuadé", ajoute Emmanuel Besnier dans sa missive, en réitérant ses explications sur les causes de la crises et ses décisions pour y remédier. L'épidémie de 2005 avait touché 146 nourrissons, celle de 2017 en a affecté 37 en France. L'Espagne et la Grèce ont probablement été touchées. Le bilan dépasserait donc 200 enfants malades.

Lu sur Europe 1

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !