Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Politique
©ETIENNE LAURENT / POOL / AFP

Contrecoup

La popularité d'Emmanuel Macron et Edouard Philippe au plus bas depuis leur entrée en fonction

Le dernier baromètre mensuel BVA pour Orange, RTL et La Tribune, publié ce vendredi 31 août, montre que la cote de popularité du président et celle de son Premier ministre ont dégringolé au mois d'août.

Les affaires en tous genres et la démission de Nicolas Hulot ont laissé des traces, au sein de l'exécutif. C'est ce que révèle le dernier baromètre BVA réalisé pour Orange, RTL et La Tribune. On y apprend qu'avec respectivement 34% et 38% d'opinions positives, Emmanuel Macron et Edouard Philippe ont vu leur cote de popularité baisser de cinq points.
 
Plus dommageable encore pour le président de la République, deux Français sur trois (66%) ont désormais une "mauvaise opinion" de lui, soit une progression de 7 points par rapport à juillet. Le Premier ministre, lui, s'en tire mieux, avec seulement 61% de "mauvaise opinion" (-7 points). 
 
En comparaison de ses prédécesseurs, Emmanuel Macron dispose d'une cote de popularité légèrement supérieure à celle de François Hollande (32%) au même moment de son mandat. La comparaison avec Nicolas Sarkozy (47%) est cependant beaucoup moins flatteuse.
 
Nicolas Hulot, pour sa part, après avoir annoncé sa démission, mardi 28 août, figure toujours en tête des personnalités politiques dont les Français souhaitent qu'elles aient davantage d'influence (38%, +3 points). Il devance ainsi Xavier Bertrand (30%, -1 point) et Alain Juppé (30%, +1 point).
Lu sur Franceinfo

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !