Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Samedi 22 août, les migrants ont débordé le cordon et des milliers de personnes se sont ruées en territoire macédonien, malgré les tirs de grenades assourdissantes.
Samedi 22 août, les migrants ont débordé le cordon et des milliers de personnes se sont ruées en territoire macédonien, malgré les tirs de grenades assourdissantes.
©Reuters

Let the Sunshine in

La Macédoine submergée par les migrants ouvre sa frontière

La Macédoine a laissé passer 3 500 migrants ce week-end qui cherchaient à rejoindre l'espace Schengen et accuse la Grèce d'acheminer en trop grand nombre les réfugiés à sa frontière.

Après trois jours de tensions, la Macédoine a renoncé à empêcher l'arrivée de milliers de migrants, notamment syriens, sur son territoire. Les images largement diffusées sur les télévisions des gardes frontières macédoniens laissant s'ouvrir la frontière sont saisissantes. Les migrants provenaient de Grèce et souhaitaient se rendre en Macédoine afin de poursuivre leur périple en Hongrie puis dans l'espace Schengen. Plus de 3 500 personnes, dont des enfants et des femmes, ont traversé la frontière gréco-macédonienne ce week-end.

Le gouvernement macédonien accuse la Grèce d'acheminer les migrants en trop grand nombre à sa frontière et avait décrété l'état d'urgence jeudi 20 août. Vendredi dernier, la police a repoussé à coups de matraques et par des tirs de grenades assourdissantes une tentative desespérée de passage de la foule. Samedi 22 août, les migrants ont débordé le cordon et des milliers de personnes se sont ruées en territoire macédonien, malgré les tirs de grenades assourdissantes.

La fermeture des points de passage avait donné lieu à des scènes de chaos, notamment à Gevgelija, où des milliers de réfugiés ont passé plusieurs nuits à ciel ouvert et sans aide alimentaire. Dimanche 23 août, un millier de migrants attendaient le départ des premiers trains vers la Serbie. Peu après, les autorités ont laissé passer tous les migrants. Les autorités macédoniennes ont enregistré l'entrée dans le pays depuis juin dernier de 42 000 migrants.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !