Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société

Migrants

La justice valide le principe du démantèlement rapide de la "Jungle" de Calais

Le recours formé par 11 associations qui critiquaient les modalités soutenues par le gouvernement a été rejeté.

Le tribunal administratif de Lille a validé ce vendredi le principe d'un démantèlement rapide de la "Jungle" de Calais, rejetant le recours formé par 11 associations qui critiquaient les modalités soutenues par le gouvernement.

Dans son ordonnance que l'AFP s'est procurée, le tribunal saisi jeudi soir en référé-liberté estime que "le principe même du démantèlement du site de la Lande de Calais ne méconnaît pas le principe de prohibition des traitements inhumains et dégradants. Il vise, au contraire, notamment, à faire cesser de tels traitements".

Cette décision "conforte" la volonté du gouvernement d'engager le démantèlement "dans les meilleurs délais" et "avant la période hivernale", ont déclaré Bernard Cazeneuve et Emmanuelle Cosse dans un communiqué commun. 

 
Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !