Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
La journaliste hongroise qui a frappé des migrants dit avoir "paniqué".
La journaliste hongroise qui a frappé des migrants dit avoir "paniqué".
©

Images choquantes

La journaliste hongroise qui a frappé des migrants présente ses excuses et s'explique

Petra Laszlo, sous le coup d'une enquête criminelle, affirme qu'elle n'est pas "raciste" et qu'elle a "paniqué".

Petra Laszlo prend la plume pour s'expliquer. La journaliste hongroise, licenciée par sa chaîne de télé après s'en être pris physiquement à des migrants, se dit "vraiment désolée" dans une lettre adressée jeudi au quotidien Magyar Nemzet (en hongrois). 

"La caméra tournait, des centaines de migrants sont passés à travers le cordon de police, un d'entre eux est arrivé en courant vers moi et j'ai eu peur", justifie Petra Laszlo. "Je ne suis pas une camerawoman sans cœur et raciste", assure-t-elle. "C'est dur de prendre de bonnes décisions dans un moment de panique", continue-t-elle. "Je ne mérite pas la chasse aux sorcières politique engagée contre moi", écrit-elle encore.

L
a justice hongroise a annoncé jeudi qu'une enquête criminelle avait été ouverte.


Une journaliste hongroise fait un croc-en-jambe... par lemondefr

Lu sur L'Obs

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !