Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
Crédits Photo: Reuters

Cérémonie

La France rend hommage aux victimes des attentats

La cérémonie, dont le déroulement précis n'a pas été dévoilé, aura lieu ce vendredi matin, aux Invalides.

La France va vivre une matinée au ralenti. Aux fenêtres, ceux qui ont pu se procurer un drapeau tricolore pourront l'afficher, comme voulu par François Hollande, tandis qu'aux Invalides, la cérémonie d'hommage aux victimes des attaques débutera par l'arrivée du Président à 10h30.

De nombreux responsables politiques, de tous bords, sont conviés à cet hommage national, ponctué d'un discours de François Hollande et vraisemblablement de chansons de Jacques Brel et de Barbara. Plus de 2000 personnes sont attendues pour un moment "sobre, grave et solennel." Face aux familles, les noms des 130 personnes tuées seront cités.

En revanche, quelques familles ont décidé de boycotter la cérémonie, reprochant à l’exécutif sa mauvaise gestion du risque terroriste. "L'espace Schengen est devenu une passoire qui a permis à ces gens-là de venir perpétrer des actes terribles sur notre territoire. Rien n'a été fait" se plaignait ainsi le père d'une victime auprès de Nice-Matin.

Lu sur Le Point

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !