Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
La Corée du Nord estime que Donald Trump est un "gars qui a perdu la raison"
©Reuters

Conflit

La Corée du Nord estime que Donald Trump est un "gars qui a perdu la raison"

L'agence officielle nord-coréenne KCNA annonce que l'armée de Kim Jong-Un aura achevé à la mi-août ses plans pour une attaque contre l’île de Guam.

Le 9 août, Donald Trump a promis à Kim Jong-Un "le feu et la colère" si celui-ci continue à menacer les Etats-Unis. Le président américain a prévenu que la réaction américaine serait d’une ampleur "que le monde n’a jamais vue jusqu’ici". Ce jeudi 10 août, l'agence officielle nord-coréenne KCNA estime qu'un "dialogue sensé n'est pas possible avec un tel gars qui a perdu la raison". "Seule la force absolue fonctionne avec lui", ajoute KCNA.

>>> À lire aussi : Menace nucléaire : mais que se passerait-il vraiment si cela tournait mal en Corée du Nord ?

L'agence précise également que l'armée nord-coréenne aura achevé à la mi-août ses plans pour une attaque contre l’île de Guam, dans le Pacifique, qui abrite une base militaire américaine comptant un escadron de sous-marins, une base aérienne et un groupe de garde-côtes. Ces plans, qui prévoient le tir de quatre missiles qui survoleront le Japon, seront présentés à Kim Jong-un. Il s'agirait  d'un "avertissement crucial aux États-Unis".

 

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !