Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
©Reuters

Echec

La Corée du Nord aurait raté son nouvel essai de missile

Le tir pourrait avoir été lancé depuis le port oriental de Wonsan.

"La Corée du Sud et les États-Unis sont au courant du lancement d’un missile nord-coréen et soupçonnent qu’il s’est soldé par un échec". Le porte-parole du ministère de Corée du Sud avait déjà brièvement évoqué l’évènement, avant que les Etats-Unis ne le confirment : le régime de Kim Jong-un a effectué un tir raté. "Le commandement Pacifique des États-Unis a détecté ce que nous considérons comme une tentative manquée de lancement d’un missile nord-coréen aux alentours de Kalma", a soutenu un porte-parole américain.

Le tir pourrait avoir été lancé depuis le port oriental de Wonsan. Une opération, certes écouée semble-t-il, mais qui intervient dans le cadre d’un regain de tensions entre le régime nord-coréen et ses voisins. Dimanche, Pyongyang a indiqué avoir testé un nouveau moteur de fusée très puissant. Il y a quinze jours, elle a tiré quatre missiles en expliquant qu’il s’agissait d’un exercice en vue de frapper des bases américaines au Japon.

Les Etats-Unis ont affirmé qu’un renforcement des sanctions contre la Corée du Nord était à l’étude avec pour objectif de couper Pyongyang de ses financements internationaux. Le régime doté de l'arme nucléaire est sous le coup de plusieurs volées de sanctions de l'ONU du fait de ses programmes nucléaire et balistique.

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !