Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Culture
©

Disparition

La chanteuse Faustine Nogherotto (Star Academy), atteinte de deux maladies rares, est décédée

Elle avait seulement 31 ans.

Les amateurs de télé-crochets se souviennent peut-être de Faustine Nogherotto, candidate de la Star Academy en 2006. La jeune femme est décédée ce vendredi 29 janvier à l'âge de 31 ans, a annoncé sa famille sur les réseaux sociaux ce weekend.

"La vie est injuste ma soeur avait tout pour elle la beauté la gentillesse une pureté dans la voix. Elle souffrait tellement... maintenant elle est apaisée", a ainsi déclaré sa soeur, sur le réseau social Facebook

Faustine Nogherotto s'est éteinte après des années de lutte contre deux maladies rares. Alors qu'elle avait 21 ans, après de nombreux examens suite à une mononucléose, la chanteuse avait découvert qu'elle était atteinte d'encéphalomyélite myalgique, un syndrome de fatigue chronique et de fibromyalgie qui se traduit par une fatigue extrême et un sommeil non réparateur.

En 2013, elle a été également diagnostiquée positive au syndrome de Gougerot-Sjögren, une maladie auto-immune contre laquelle il n'existe aucun traitement connu. 

Dans un entretien au Parisien , le 18 août 2015, la jeune femme parlait de son combat contre la maladie. « C'est d'abord une fatigue extrême, mon corps est tout le temps sans énergie. Je sais déjà que, lorsque j'aurai fini de vous parler, je serai essoufflée. Ce sont aussi des douleurs musculaires. Je ne peux pas descendre les escaliers sans trembler, parfois le simple fait de tenir un verre est insupportable (…) Le combat est très difficile à mener. J'ai envie de dire aux chercheurs : Bougez-vous parce que je ne sais pas comment tenir, et l'avenir me fait peur. »

Le 29 décembre, elle racontait sur les réseaux sociaux combien il lui était devenu douloureux d'effectuer un acte du quotidien "si banal" que prendre une douche. "Quand j’y vais je mets une minute ou deux, c’est déjà tellement énorme qu'après ma vision, qui est maintenant H 24 floue et dédoublée, s’aggrave encore, ainsi que la douleur aux yeux et au cerveau, arrachante. Cela me prend toute l’énergie qu’il me restait sans rien avoir fait avant dans la journée, juste d’être restée allongée. Rester allongée H24. Vous l’aurez bien compris, prendre une douche et avoir une EM en stade sévère, c’est incompatible", écrivait-elle un mois avant son décès.

En 2016, elle avait participé à l'émission N'oubliez pas les paroles, présentée par Nagui, où elle avait regretté le manque de recherche sur ces maladies.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !