Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Plus d'un milliers d'emplois sont perdu à Amiens
Plus d'un milliers d'emplois sont perdu à Amiens
©Reuters

Clap de fin

L'usine Goodyear d'Amiens-Nord ne trouve finalement pas de repreneur

Le directeur des ressources humaines de Goodyear France a confirmé dans un entretien au Courrier Picard "la fin des discussions avec un éventuel repreneur". Plus d'un millier d'emplois sont concernés.

Pas de happy end pour l'usine de pneumatiques Goodyear d'Amiens-Nord. Elle avait fermée en janvier dernier en attendant un éventuel repreneur. L'entreprise américaine Titan, un temps intéressée, n'est plus dans la course. "Je peux affirmer aujourd'hui que toute discussion avec un repreneur potentiel (...) est terminée" a expliqué Jean-Philippe Cavaillé, DRH de Goodyear Dunlop Tires France au Courrier Picard. " Ces derniers mois, on s'est à nouveau approché du groupe Titan pour essayer, une nouvelle et ultime fois, de trouver une solution pour le site d'Amiens-Nord, dans un contexte économique difficile." Mais les discussions ont tourné court. "Cette décision est irrévocable et définitive."

C'est un coup dur pour les 1143 salariés concernés. "Goodyear prend ses responsabilités pour trouver avec tous les partenaires une solution à chacun d’entre eux" a déclaré le responsable. 

Lu sur Le Courrier Picard

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !