Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Crédits Photo: Reuters
Union européenne

Grisbi

L'Union européenne envisage d'exclure la Hongrie et la Pologne du fonds européen de relance

Ces deux pays bloquent l'adoption de ce plan de 750 milliards d'euros

La Hongrie et la Pologne continuent d'exercer leur veto sur le programme d'aide visant à alimenter une reprise post-pandémique alors que le temps passeque la fin de l'année approche, avec le risque d'un non-accord déclenche un budget d'urgence pour l'ensemble de l'UE.

L'agence Bloomberg indique que l'Union Européenne envisage d'exclure ces deux pays de ce fonds, ce qui les empêcherait d'exercer leur droit de véto.

"S'ils ne respectent pas les règles du jeu au niveau européen, nous nous nous passerons d'eux", a déclaré jeudi à Bloomberg TV Manfred Weber, président du groupe du Parti populaire européen au Parlement européen. «Ils doivent donc être conscients que cela peut être un gros problème pour leur propre pays.».

Le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki a déclaré que son pays pourrait faire face à une exclusion potentielle qui le priverait de ce fonds de relance, car il peut aemprunter sur les marchés financiers à moindre coût.

La Pologne et la Hongrie «marchent sur une corde raide» avec leur position, car elles ont autant besoin de relance que les autres économies de la région », a déclaré le ministre espagnol des Affaires étrangères Arancha Gonzalez Laya dans une interview à Bloomberg TV. 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !