Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le général Bagheri a dit de Donald Trump qu'il était "une blague".
©madameoumadame.fr

Mise au point

L'Iran inquiète après l'élection de Donald Trump

Le nouveau président des États-Unis s'était montré très ferme face aux provocations des navires iraniens pendant la campagne.

Le général Mohammad Hossein Bagheri, chef d'état-major des forces armées iraniennes, s'est indigné de l'élection de Donald Trump à la maison blanche.

A l'origine de cette réaction : Trump avait déclaré cet été qu'il donnerait ordre de tirer sur les navires iraniens faisant obstacle au chemin des navires américains dans le golfe Persique. "Lorsque les iraniens tournent autour de nos beaux destroyers avec leurs petits bateaux et font des gestes qu'ils ne devraient pas être autorisés à faire, ils seront alors tirés hors de l'eau" avait-il précisément dit.

Bagheri a parlé de "blague" pour qualifier le nouveau président des États-Unis et a alerté contre la menace des intérêts iraniens dans la région du golfe persique.

Les mois précédents, les forces iraniennes ont fait une série de mouvements provocateurs contre les navires américains. Ceux-ci avait réagi par des coups de semonces défensifs mais n'ont pas abattu les bateaux iraniens.

L'Iran, d'après les experts de la région, craint une action plus agressive de la part de la nouvelle administration Trump. 

Lu sur Free Beacon

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !