Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie

Débat

L'Europe veut s'ouvrir à l'économie "circulaire"

Plusieurs représentants de la Commission européenne estiment que l'Europe doit opter pour "un modèle qui s'efforce de protéger et de conserver la valeur de toutes les ressources, plutôt que se contenter de les consommer".

Dans une tribune publiée jeudi 4 juin, le Premier Vice-président de la Commission européenne Frans Timmermans et plusieurs commissaires notamment en charge de la croissance et de l'environnement estiment que "le moment est venu de changer de cap". 

"Aujourd'hui, les entreprises européennes sont les numéros un mondiaux de l'économie verte. Elles représentent ensemble un tiers du marché mondial des technologies vertes, soit mille milliards d'euros, montant appelé à doubler d'ici 2020. À présent, le moment est venu de lancer un débat à l'échelle européenne sur la meilleure manière de passer à une économie plus 'circulaire'. Nous devons en finir avec la domination du modèle linéaire du 'prendre, fabriquer, jeter' qui a influencé la pensée économique. Nous devons nous familiariser davantage avec un nouveau modèle qui s'efforce de protéger et de conserver la valeur de toutes les ressources, plutôt que se contenter de les consommer" estiment ces responsables européens. 

"C'est pourquoi un nouveau et ambitieux paquet «économie circulaire» sera présenté par la Commission avant la fin de cette année. L'objectif sera de se pencher sur notre politique en matière de déchets, sans se limiter à cet aspect, afin de prendre en considération le cycle complet de l'économie circulaire. Les mesures proposées s'efforceront de trouver le juste équilibre entre la législation, les instruments de marché et d'autres mesures sectorielles. Forts d'objectifs ambitieux fixés à l'échelle de l'UE pour le recyclage et la gestion des déchets, nous canaliserons des fonds d'investissement, encouragerons la recherche et l'innovation, et proposerons des incitations" annoncent-ils.  

"L'économie circulaire consiste à transformer l'économie dans son ensemble, ce qui est tout à fait cohérent avec les objectifs de développement durable de portée mondiale, sur lesquels nous espérons nous mettre d'accord d'ici la fin de l'année. Elle agit directement sur le changement climatique et contribue à réduire la consommation d'énergie conformément à notre stratégie de l'Union de l'énergie" expliquent enfin les membres de la Commission européenne. 

 

 

Lu sur La Tribune

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !