Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Florence Parly
Florence Parly
©Capture d'écran France Info

Mali

L'engagement militaire de la France au Sahel restera très significatif selon Florence Parly qui ne donne pas de chiffre

La France avait 5 100 soldats sur place

"Nous ne changeons pas d'objectif. Il s'agit de continuer la lutte contre le terrorisme. C'est un enjeu majeur pour les populations des pays du Sahel et pour la sécurité des Européens. Ce qui change, c'est l'approche" a expliqué sur France Info, la ministre de la Défense, Florence Parly.

 "C'est une réalité du terrain militaire : l'ennemi s'adapte sans cesse aux modes opératoires, aux modes d'actions des militaires qui sont sur place, il est donc important de varier sans cesse leurs effets" ajoute la ministre.

La force européenne, Takuba, ce groupe de forces spéciales, représente 600 personnes aujourd'hui. La France a 5 100 soldats sur place : "C'est une dynamique extrêmement puissante. Les Français pourront voir lors du défilé du 14 juillet la force européenne Takuba et les Français qui ont combattu au Sahel." souligne la ministre.

Mais elle se refuse à indiquer combien de soldats français resteront  dans le Sahel : "Je ne dévoilerai aucun chiffre parce que les consultations commencent. Ce qu'il est important de comprendre, c'est que l'engagement militaire de la France restera très significatif."

 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !