Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé

Campagnes de tests

L'Assemblée nationale se prononce en faveur du dépistage systématique du Covid-19

L'Assemblée nationale a largement adopté ce jeudi 3 décembre une résolution demandant au gouvernement de s'inspirer des exemples étrangers en matière de dépistage « systématique » du Covid-19. Des campagnes de dépistage à grande échelle seront bientôt menées à Saint-Etienne, Le Havre et à Lille.

Les députés de l'Assemblée nationale ont voté ce jeudi une résolution demandant au gouvernement de s'inspirer des exemples étrangers en matière de dépistage « systématique » du Covid-19. Le texte était présenté par le groupe Les Républicains. Il a recueilli 135 voix pour, 8 contre et 20 abstentions. 

Cette résolution « invite le Gouvernement à s'inspirer des politiques sanitaires initiées dans d'autres pays, en particulier en ce qui concerne le dépistage systématique ».

Le texte précise « le bien-fondé de la stratégie de dépistage massif, en particulier auprès de Français asymptomatiques » et évoque l'objectif « d'éviter absolument un nouveau reconfinement ».

Le chef de file des députés LR, Damien Abad, a rappelé le rapport parlementaire très critique envers la stratégie sanitaire du gouvernement rendu public mercredi, qui dénonce notamment « une politique de tests très erratique ».

Des campagnes de dépistage à grande échelle seront bientôt menées à Saint-Etienne, Le Havre et à Lille.

Cette campagne de dépistage du Covid-19 va être lancée très prochainement en France. Les trois villes évoquées vont servir d'expérimentation.

Le président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, avait également promis mi-novembre une campagne massive pour ses 8 millions d'habitants la semaine avant Noël. Celle-ci devrait être déployée dans "les lycées, les entreprises, ainsi que dans les territoires plus ruraux" grâce à des cars, selon des précisions de Laurent Wauquiez auprès de BFMTV.

Le Figaro - BFMTV

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !