Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Science

La barbe...

L'apparition du menton enfin expliquée et cela n'a rien à voir avec la sexualité

Une nouvelle étude américaine viendrait démontrer que l'apparition du menton est liée à la nourriture de l'homme. Son origine n'aurait donc pas de rapport avec l'attirance pour un partenaire.

Des scientifiques américains de l'université de Floride ont découvert pourquoi, au cours de l'évolution de la race, les hommes sont les seuls "primates" à posséder un menton. Cette partie de l'anatomie serait ainsi apparue, entre six millions et 200 000 ans, lorsque l'homme a privilégié les aliments cuits et préparés aux crus, donc sûrement plus précisément avec l'apparition du feu. En effet, puisque les humains avaient moins besoin de mâcher, les dents étaient moins sollicitées.

Les chercheurs prouvent donc le fait que l'apparition du menton n'est pas qu'un simple processus aléatoire, mais une dérive génétique exceptionnelle puisqu'elle s'est déroulée 77 fois plus vite que les autres.

Cette découverte va donc à l'encontre de la théorie qui voulait que le menton soit lié à la sexualité et au fait que les hommes avec de grands mentons étaient de bons compagnons sexuels. En effet, il était prouvé jusqu'alors que la puissance du menton indique une augmentation du niveau de la testostérone chez les hommes. Le gros point était donc l'explication de l'origine du menton chez les femmes…

Lu sur The Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !