Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Angela Merkel n'a cessé de souligner que les pays de l'UE avaient un devoir moral envers les réfugiés fuyant la guerre ou la répression
Angela Merkel n'a cessé de souligner que les pays de l'UE avaient un devoir moral envers les réfugiés fuyant la guerre ou la répression
©Reuters

Les bras ouverts

L'Allemagne a accueilli près de 1,1 million de migrants en 2015

Le quotidien allemand Sächsische Zeitung cite des chiffres gouvernementaux pas encore rendus publics.

L'Allemagne a été l'un des pays les plus prisés par les migrants. Et les chiffres le confirment. En effet selon le quotidien allemand Sächsische Zeitung, qui cite des chiffres gouvernementaux pas encore rendus publics, l'Allemagne a accueilli près de 1,1 million de migrants en 2015. "1,09 million de réfugiés" ont ainsi été enregistrés entre début janvier et fin décembre en Allemagne, écrit le quotidien de Dresde, 5 fois plus qu'en 2014.

"Le pays avait enregistré en novembre 964 574 migrants depuis le début de l'année. Rien qu'en novembre, 206 101 demandeurs d'asile supplémentaires avaient été répertoriés" écrit le journal. En décembre, l'Allemagne a en revanche accueilli beaucoup mois de demandeurs d'asile que le mois précédent. "4.000 personnes arrivent chaque jour", ce qui devrait porter le nombre de candidats à l'asile à "125 000 d'ici" le 31 décembre, poursuit le quotidien.

Depuis quelques mois, Angela Merkel n'a cessé de souligner que les pays de l'UE avaient un devoir moral envers les réfugiés fuyant la guerre ou la répression. Mais Berlin a fini par durcir le traitement des dossiers des nouveaux arrivants pour tenter de réduire l'afflux. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !