Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Consommation
©Reuters

Fausse solution

Irlande : la tolérance d'alcool au volant augmente pour lutter contre les dépressions et suicides

La dose d'alcool dans le sang autorisée est de 0,7 g au lieu de 0,5 g alors qu'outre-Manche, près d’un accident mortel sur trois est dû à l’alcool.

Dans le comté de Kerry en Irlande, une mesure a été adoptée : les personnes les plus isolées sont autorisées à conduire même si elles ont bu quelques verres d’alcool. Le conseiller Danny Healy-Rae, à l’origine de cette proposition, souhaite favoriser le lien social des gens vivant seuls dans les zones rurales.

Selon ce dernier,  "cette proposition  est un exutoire social pour les personnes isolées dans les zones rurales qui se sentent perdues depuis l’introduction de la loi très stricte en matière d’alcoolémie au volant en Irlande. Une situation qui peut les plonger dans la dépression, voire même les pousser au suicide".

La dose d'alcool dans le sang autorisée est donc de 0,7 g au lieu de 0,5 g. Pourtant elle venait d’être baissée (elle était auparavant de 0,8 g). Cette  mesure n’a donc pas vraiment fait l’unanimité outre-Manche, où près d’un accident mortel sur trois est du à l’alcool. Il semblerait toutefois que l’aspect social ne soit pas la seule motivation pour les conseillers l’ayant voté, certains d’entre eux possédant des pubs dans la région.

Lu sur autonews.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !