Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crédits Photo: Reuters

Record

Irak : un tireur d'élite canadien abat un combattant de l'État islamique à plus de 3 kilomètres de distance

Le record de distance était jusqu'ici détenu par un tireur d'élite britannique, qui avait abattu en 2009 un artilleur taliban à une distance de 2475 mètres.

Plus de 8 ans après l'établissement du précédent record (détenu par le britannique Craig Harrison), un tireur d'élite des forces spéciales canadiennes en Irak a récemment abattu un combattant de l'Etat islamique à plus de 3 kilomètres de distance. 

Comme le rappelle le site du Daily Mail, le record de distance en la matière était jusqu'ici détenu par un tireur d'élite britannique, qui avait abattu en 2009 un artilleur taliban à une distance de 2475 mètres avec une carabine 338 Lapua Magnum.

>>>> A lire aussi : Lutte contre l’Etat islamique : les médias britanniques gonflent-ils les "exploits" de leurs forces spéciales à la sauce sniper de Stalingrad ?

Au mois de mai 2017, un membre de la Deuxième force opérationnelle interarmées (FOI2), accompagné de son observateur, est donc parvenu à tuer un combattant du groupe armé État islamique avec son fusil TAC-50 Mc Millan de calibre 50 (12,7 mm). 

Le tireur d'élite était posté sur une haute position, depuis laquelle il a pris en compte différents paramètres, tels que l'inclinaison du terrain, la vitesse du vent, et la trajectoire de la balle. Selon le Daily mail, le projectile a atteint sa cible en moins de 10 secondes. 

D'après plusieurs sources militaires, ce tireur d'élite canadien a permis d’éviter une attaque sur les forces de sécurité irakiennes.

Lu sur Le Daily Mail

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !