Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
©Reuters

Mauvaise idée

Insultes à Erdogan : la Turquie incite à la délation aux Pays-Bas

Alors qu'un comique allemand a dû suspendre son émission pour un "poème" insultant envers le président turc, Ankara veut faire la chasse aux blagues douteuses.

La Turquie ne se préoccupe pas seulement de restreindre la liberté d'expression dans son propre pays. Elle s'attaque désormais à ses voisins européens. Alors qu'un humoriste allemand a dû suspendre son émission, lâché par Angela Merkel, pour un "poème" insultant envers le président  Recep Tayyip Erdogan, les médias hollandais affirme que le consulat turc de Rotterdam a envoyé un email à toutes les organisations turques du pays pour que celles-ci rendent compte des insultes qu'elles pourraient entendre contre le président. Une délation réclamée, qui a fait des vagues aux Pays-Bas.

"Je suis surpris" a ainsi réagi le Premier ministre hollandais, en visite en Allemagne. "Notre ambassadeur à Ankara va réclamer des explications." De son côté, le consulat turc a regretté que le conseiller à l'origine de cet email ait fait "un choix de mots malheureux" pour le rédiger. Aujourd'hui, il existe aux Pays-Bas, comme en Allemagne, une loi punissant les insultes envers les chefs d'Etat étrangers. Le ministre de la Justice néerlandais a promis de la supprimer. 

Lu sur le Washington Post

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !