Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Société
©PIERRE-FRANCK COLOMBIER / AFP

Le bonheur est dans le pré

Ile-de-France : sept habitants sur dix veulent quitter la région

Stress, vie chère, pollution... 69% des habitants de l’Ile-de-France ont des envies d'aller voir ailleurs.

Ahhhh... Paris. La ville Lumière, capitale de l'amour, lieu le plus visité au monde. Une belle carte postale pour un si bel endroit. Mais les autochtones, eux, n'en peuvent plus. D'après une étude réalisée par l’Observatoire société et consommation pour le Forum Vies mobiles et publiée mardi 17 avril par Le Parisien, sept habitants de l'Ile-de-France sur dix aimeraient déménager et aller vivre ailleurs.

Pas besoin d'être un génie pour deviner ce qui pousse les Franciliens à vouloir se faire la malle : le rythme de vie trop stressant, le coût de la vie et l'immobilier mais aussi la pollution sont les principaux repoussoirs. Les habitants ronchonnent aussi par rapport au climat, à la mentalité, l'absence de contact avec la nature ou encore l'insécurité.

Dans le détail, on constate cependant d'importantes disparités au niveau régional. Les purs Parisiens ne sont en effet "que" 56% à vouloir prendre leurs jambes à leur cou jusqu'en province. En revanche, dans l'Essonne (76%) ou en en Seine-Saint-Denis (75%), la tentation du départ est bien plus grande.

"Sans surprise, ce sont les destinations situées dans le sud et dans l’ouest qui font le plus saliver" constate Le Parisien. Un foyer sur quatre envisage un départ dans les cinq ans. Mais la dure réalité est toujours bien présente :   "77% des Franciliens évoquent le travail comme frein au départ, la région concentrant le tiers de l’économie française" rapporte le quotidien.

 

Lu sur Le Parisien

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !