Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Sport

Mme Irma

Goldman Sachs avait prévu le nombre de médailles pour chaque pays, sont-ils tombés juste ou pas ?

La réponse est "peut mieux faire", mais la banque s'en tire toutefois avec les honneurs.

Goldman Sachs a joué à Mme Irma avec les Jeux Olympiques. L’établissement bancaire a en effet publié ses prédictions concernant le nombre de médailles remportées par chaque nation aux Jeux Olympiques de Londres. Maintenant que les Jeux sont terminés, regardons de plus près le tableau de Goldman Sachs pour voir s’ils avaient vu juste.

La réponse est non !

Pour commencer, la banque n’avait pas réussi à trouver le top 5 du classement général des médailles. Selon eux, les Etats-Unis devançaient la Chine, la Russie, la Grande-Bretagne et l’Australie.

Or, en vérité la Russie n’est arrivée que 4e derrière les Etats-Unis, la Chine et la Grande-Bretagne. Pas très loin. Si ce n’est que l’Australie n’a pas aussi bien réussi que ne l’avait prévu Goldman Sachs puisqu’elle est 10e ! C’est en effet la Corée du Sud qui a pris la 5e place, 8e chez Goldman Sachs.

Quant à la France, arrivée 7e avec 34 médailles dont 11 en or, Goldman Sachs avait prédit qu’elle serait 6e avec 41 médailles. Pas mal.

La banque voyait donc plutôt juste, même en ce qui concerne le nombre de médailles. Elle pensait par exemple que les Etats-Unis auraient respectivement 108 et 98 médailles, les deux nations en ont gagné 104 et 87.

Lu sur Business Insider

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !