Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
People
François Hollande évoque un recours à des référendums locaux en cas de situations de blocage
©

Dans l'isoloir

François Hollande évoque un recours à des référendums locaux en cas de situations de blocage

Lors de son discours d'ouverture à la 3e Conférence environnementale, le président de la République a émis cette idée, indiquant avoir tiré les leçons du drame de Sivens.

"La mort de Rémi Fraisse a beaucoup marqué François Hollande" disait récemment un proche du président de la République. Visiblement, le chef de l'Etat a tiré les conséquences de Sivens et il l'a reconnu ce jeudi lors de son discours d'ouverture de la 3e Conférence environnementale. En effet, il a prôné le recours à des référendums locaux lorsque des projets d'aménagement du territoire conduisent à des situations de blocage.

"Le gouvernement fera d'ici à six mois des propositions en matière de démocratie participative" sur l'impact écologique de tels projets, a-t-il encore expliqué devant les protagonistes de la Conférence. L'objectif du chef de l'Etat est que "sur les grands projets (...) toutes les garanties" soient réunies et éviter les "formes inacceptables de violence".

François Hollande a ensuite jugé que "Sivens exige d'accomplir des progrès supplémentaires dans la participation des citoyens à l'élaboration de la décision publique". "Tout doit être fait pour que sur chaque grand projet, tous les points de vue soient considérés, que toutes les alternatives soient posées" a-t-il encore soutenu. Revenant sur la mort de Rémi Fraisse, le président a indiqué que ce décès est "un drame pour la famille et un drame pour la nation" assurant que "toute la vérité sera faite pour connaître les circonstances de cette tragédie".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !