Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
©

Opposition

Fermeture des voies sur berge à Paris : le Medef dépose un recours contre le projet

L'organisation patronale estime que les quais rive gauche et rive droite sont un axe stratégique pour les entreprises franciliennes et leurs salariés.

Le projet de la fermeture des voies sur berge dans la capitale est loin de plaire à tout le monde. Le Medef de la région Ile-de-France a en effet annoncé ce lundi qu'il avait déposé un recours devant le tribunal administratif de Paris contre la fermeture aux véhicules des voies sur berges de la rive gauche de Paris. Pour rappel, ce projet est censé permettre l'aménagement d'un grand espace dédié aux loisirs. Les opposants au projet craignent des bouchons mais aussi une perte de l'activité économique. Ce projet, l'une des mesures phares du second mandat du maire PS Bertrand Delanoë, n'a toutefois pas entraîné de gros embouteillages ce lundi, premier jour de sa mise-en-œuvre. Lors de l'élection municipale de 2008, Bertrand Delanoë avait ainsi expliqué sur son programme que les automobilistes "représentent une petite minorité des habitants de la métropole", la majorité "ayant décidé d'utiliser les transports en commun pour ses déplacements".

Le Medef explique toutefois dans un communiqué que les quais rive gauche et rive droite de la capitale "permettent une liaison rapide est/ouest et ouest/est indispensable pour garantir la mobilité des personnes et des biens dans le coeur de l'agglomération parisienne", qui précise donc que le réaménagement de la rive gauche pourrait "entraîner des millions d'heures de travail perdues pour les entreprises et leurs salariés".

Il faudra attendre vendredi pour la première audience où la mairie de Paris devrait sortir de nombreux arguments pour défendre son projet, expliquant notamment que les automobilistes "roulent aussi vite qu'avant" sur la voie Georges Pompidou de la rive droite, bien que celle-ci ait été "piétonnisée".

Lu sur 20 Minutes.fr

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !