Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Economie
Très cher mariage princier
©

William et Kate coûtent cher

Très cher mariage princier

Férié, le 29 avril risque de ralentir l'activité économique

Le 29 avril 2011 n'est peut-être pas une date si judicieuse que cela pour organiser le mariage du prince William et de Kate Middleton.

Ce jour, qui sera exceptionnellement chomé, mariage princier oblige, sera suivi d'une longue liste de jours fériés sur la même période. Si bien qu'entre le 22 avril et le 2 mai, le Royaume-Uni ne comptera que trois jours.. de travail. D'après le DailyTelegraph, de nombreuses entreprises pourraient décider de fermer pendant l'ensemble des onze jours.

Un porte parole de la Confédération de l'industrie britannique estime que la perte de productivité liée au choix du 29 avril pour le mariage de William et Kate pourrait avoisiner les 6 milliards de livres (environ 7 milliards d'euros).

C'est beaucoup, en comparaison du petit milliard de livres de retombées économiques attendues du mariage, entre les dépenses des touristes qui ne manqueront pas de venir à Londres pour l'évènement, et la vente d'objets-souvenirs.

En ces temps de crise, les familles des mariés, et en particulier la reine et le prince Charles, ont déjà annoncé qu'elles prendraient en charle l'ensemble des dépenses liées au mariage sur leur cassette personnelle. Seules les dépenses de sécurité devraient rester à la charge du contribuable, d'après le Daily Mail.

 

Lu sur le Daily Telegraph

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !