Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
États-Unis : remise en vigueur partielle du décret de Donald Trump sur l'immigration
©JIM WATSON / AFP

Durcissement

États-Unis : remise en vigueur partielle du décret de Donald Trump sur l'immigration

La Cour suprême a accepté d'entendre l'appel du président américain sur son décret migratoire, le remettant ainsi partiellement en vigueur.

À l'occasion de sa toute dernière session avant la trêve estivale, la Cour suprême américaine a annoncé lundi 26 juin qu'elle examinera en octobre le décret anti-immigration de Donald Trump, pour l'instant bloqué par la justice. 

>>>> À lire aussi : Merci Donald Trump ?

Avant cette échéance, les Sages ont annoncé qu'une partie du décret entrerait en vigueur dès maintenant. 

Le texte, qui interdit l'entrée sur le territoire américain aux habitants de six pays majoritairement musulmans s'applique désormais vis-à-vis de quiconque "n'ayant pas établi de relation de bonne foi avec une personne ou une entité aux États-Unis".

"De toute façon, nous procédons à des VÉRIFICATIONS EXTRÊMES des gens qui arrivent aux États-Unis pour que notre pays reste en sécurité. Les tribunaux sont lents et politisés", avait récemment assuré Donald Trump.

En effet, depuis le mois de mai 2017, les États-Unis peuvent exiger des demandeurs de visa, quelle que soit leur nationalité, des informations sur leur identité et sur leurs comptes sur des réseaux sociaux, dans un contexte de durcissement de la politique migratoire américaine.

 

Lu sur Libération

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !