Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Santé
Crédits Photo: Reuters

Virus

Epidémie de grippe : selon Marisol Touraine, le bilan sera "probablement lourd" malgré "un système de santé qui répond présent"

En quatre semaines d'épidémie, 784 000 personnes auraient consulté un médecin généraliste pour une grippe.

La France en pleine tourmente. Depuis quatre semaines, l'épidémie saisonnière de grippe s'est progressivement étendue sur la France. Selon Marisol Touraine, le bilan "sera probablement lourd". Lors d'un point sur la situation, "l'enjeu, c'est de garantir qu'il y ait des lits d'hospitalisation disponibles" a indiqué la ministre de la Santé. "Le bilan de l'épidémie sera probablement lourd puisque le nombre de personnes malades est particulièrement important, mais le système de santé répond présent."

Et le pire ne serait pas encore passé. Le professeur François Bourdillon, directeur général de l'agence Santé publique France, a indiqué que des signes laissent "penser qu'on va atteindre le pic national" de l'épidémie de grippe "la semaine prochaine".

Le réseau de surveillance Sentinelles-Inserm a rapporté qu'en quatre semaines d'épidémie, 784.000 personnes auraient consulté un médecin généraliste pour une grippe. D'après Santé publique France, depuis le 1er novembre, 627 personnes ont été admises en réanimation pour des cas graves de grippe, parmi lesquelles 52 sont mortes. La majorité des personnes décédées (85 %) était âgée de 65 ans ou plus.

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !