Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
©DAMIEN MEYER / AFP

Enquête

Emplois présumés fictifs au Parlement européen : François Bayrou et Marielle de Sarnez entendus par la justice

François Bayrou et Marielle de Sarnez sont entendus depuis ce mercredi matin par la police judiciaire dans le cadre de l'enquête sur les emplois présumés fictifs d'assistants d’euro parlementaires du MoDem. Affaire qui avait conduit à leur démission en 2017.

D'après plusieurs sources proches du dossier, François Bayrou et Marielle de Sarnez sont entendus depuis ce mercredi matin par la police judiciaire dans le cadre de l'enquête sur les emplois présumés fictifs des assistants d'euro-parlementaires du MoDem.

Tous deux sont entendus sous le régime de l'audition libre dans les locaux de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales basé à Nanterre. La nouvelle commissaire européenne française, Sylvie Goulard, également mêlée à l'affaire, a quant elle été entendue ce mardi.

Par le biais de cette enquête, la justice française cherche à savoir si certains collaborateurs d'eurodéputés du MoDem, affectés à des tâches concernant uniquement le parti centriste, ont été rémunérés par des fonds publics du Parlement européen. En juillet 2017, une information judiciaire contre X avait été ouverte pour "abus de confiance, recel d'abus de confiance et escroqueries". 

L'enquête et l'affaire qui s'en est suivie, avait conduit trois membres du gouvernement -Sylvie Goulard, Marielle de Sarnez et François Bayrou- à quitter leur poste un mois seulement après leur nomination. 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !