Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Crédits Photo: TIZIANA FABI / AFP

D'utilité publique

Emmanuel Macron : "Nous n'avons pas gagné la bataille contre le sida, il faut donc se protéger"

A l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida, le chef de l'Etat a rendu visite au centre hospitalier Delafontaine en Seine-Saint-Denis.

A l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida ce vendredi, Emmanuel Macron s’est rendu au centre hospitalier Delafontaine en Seine-Saint-Denis. Accompagné de son épouse Brigitte Macron, le chef de l’Etat a passé la matinée avec des personnels soignants de ce centre, qui accueille notamment des malades en situation de précarité, comme les migrants.

Devant les caméras, le président de la République a évoqué l’importance du dépistage du VIH. "Avec le VIH, vous pouvez vivre - les choses ont profondément changé grâce à la recherche – mais si vous n’êtes pas dépistés, votre santé est à ce moment-là en danger, vous contaminez les autres" a-t-il indiqué. "J’insiste pour que toutes celles et ceux qui ont un doute se fassent dépister. C’est un message d’utilité publique".

Et d’ajouter : "Nous n'avons pas gagné la bataille contre le sida : il faut donc se protéger, se faire dépister, se traiter et accepter, dans la société, ceux qui ont le VIH". Un message également relayé sur le compte twitter du président : "Prévenir, dépister, continuer à soigner".

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !