Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Emmanuel Macron : "Nous devons accueillir des réfugiés, c'est notre devoir et notre honneur"
©Reuters

Crise humanitaire

Emmanuel Macron : "Nous devons accueillir des réfugiés, c'est notre devoir et notre honneur"

Le chef de l'Etat a tenu une conférence de presse commune avec Angela Merkel ce vendredi, dans le cadre du Sommet européen.

Lors d'une conférence de presse commune avec Angela Merkel à l'issue du Sommet européen, Emmanuel Macron a évoqué ce vendredi les problématiques communes auxquelles la France et l'Allemagne doivent faire face. 

"Quand l'Allemagne et la France parlent de la même voix, l'Europe peut avancer. C'est plus qu'un symbole, c'est une éthique de travail (…) L'Europe est notre meilleure protection face à ces défis mondiaux", a tout d'abord estimé le président de la République. 

>>>> À lire aussi : L’enquiquinante image négative des migrants

De son côté, la chancelière allemande s'est aussi félicitée de la coopération franco-allemande : "Le Conseil européen de Bruxelles a traduit un nouvel espoir et le couple franco-allemand y a contribué (…) La coopération franco-allemande a fait ses preuves avec de bons résultats, même si nous ne sommes pas d'accord sur tout".

Alors que le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a exprimé sa volonté de prévenir tout "appel d'air" lors d'une visite à Calais ce vendredi, Emmanuel Macron a lui aussi évoqué la question migratoire : "Nous devons accueillir des réfugiés, c'est notre devoir et notre honneur (…) Nous avons décidé d'accélérer les procédures de traitement des demandes d'asile", a expliqué le président de la République, saluant par ailleurs le travail réalisé en amont par le président du Conseil européen, Donald Tusk, et le président de la Commission, Jean-Claude Juncker, sur la question de la Défense européenne. 

Lu sur Le Figaro

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !