Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
International
Le Nigeria a décrété l'état d'urgence

De plus en plus inquiétant

Ebola : le Nigeria en état d'urgence, un cas suspect au Canada

En effet, deux nouveaux cas ont été annoncés au Nigeria ce vendredi, portant à neuf le nombre de cas confirmés d'infections, dont deux mortels.

La situation en Afrique de l'Ouest est inquiétante. En effet, l'épidémie d'Ebola y fait des ravages. C'est pourquoi l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé vendredi qu'il faut considérer le virus comme "une urgence de santé publique de portée mondiale". Une alerte mondiale qui poussait samedi les pays à renforcer le contrôle des voyageurs en provenance d'Afrique de l'Ouest. Une alerte d'autant plus importante que vendredi deux nouveaux cas ont été recensés au Nigeria, poussant le pays à déclarer l'état d'urgence, comme le Liberia et la Sierra Leone, deux des pays les plus touchés. Au total, au Nigeria, on dénombre neuf cas confirmés d'infections, dont deux mortels.

En conséquence, le président Goodluck Jonathan a approuvé le déblocage immédiat de 1,9 milliard de nairas (11,67 millions de dollars) pour combattre la maladie dans son pays. Face à cette situation de plus en plus inquiétante, les autorités sanitaires américaines (CDC) ont indiqué qu'elles envoyaient davantage de personnel et de matériel au sur place. "Nous sommes très inquiets au sujet de Lagos et du risque de contagion, étant donné que Lagos - et le Nigeria - n'ont jamais connu l'Ebola", a indiqué le porte-parole des CDC, Tom Skinner.

A noter qu'en Côte d'Ivoire, pays voisin du Liberia et de la Guinée, où l'épidémie a fait des centaines de morts, les autorités ont décrété vendredi un niveau d'alerte "très élevé" face au virus, avec la mise en place de comités de surveillance communautaire. Plus inquiétant encore : l'épidémie n'en finit plus de se propager. En effet, un individu de retour du Nigeria et présentant des symptômes de la maladie a été placé vendredi à l'isolement dans un hôpital canadien, ont rapporté des médias locaux. 

A ce jour, le virus Ebola a fait près de 1 000 morts depuis le début de l'année sur plus de 1 700 cas présumés et la Sierra Leone, le Liberia et la Guinée sont les pays les plus touchés.

 

lu sur France 24

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !